5 étapes clés pour faire une demande de stage en céramique

Demande de stage en céramique

Publié le : 13 juillet 20236 mins de lecture

Pour devenir un artisan-céramiste accompli, vous vous êtes inscrit il y a quelques mois à une formation. Le pétrissage de l’argile n’a presque plus de secret pour vous et pourtant, vous avez encore tellement de choses à apprendre ! On vous a d’ailleurs conseillé de faire des stages pour renforcer votre apprentissage. Vous souhaitez connaître les étapes clés pour faire une demande de stage en céramique ? Suivez les instructions et gagnez du temps.

Étape 1 : se lancer à la recherche de professionnels de la céramique pour trouver des offres de stage

Rien ne vaut une immersion dans un atelier de céramique pour apprendre de nouvelles techniques, perfectionner vos gestes et valider vos pré-requis. Pour cela, il est fortement conseillé de suivre un ou plusieurs stages au cours de votre CAP Tournage en céramique afin de vous familiariser avec le milieu que vous comptez côtoyer par la suite. Naturellement, vous pouvez commencer vos recherches sur Internet, en sélectionnant les ateliers qui proposent des stages pour (futurs) professionnels. Si vous êtes perdu, demandez à l’équipe pédagogique qui vous encadre de vous recommander des noms. Les écoles en ligne mettent également à disposition de leurs élèves des offres de stage. Afin de savoir comment déposer votre candidature pour intégrer un stage, suivez ce lien !

À lire en complément : Permis moto en accéléré : comment ça se passe ?

Étape 2 : commencer à préparer des documents essentiels pour intégrer un stage de céramique

Vous avez choisi les premiers ateliers que vous désirez contacter ? Il est temps de soigner votre profil afin de faire bonne impression. En cas de reconversion professionnelle, le parcours présent sur votre curriculum vitae n’a peut-être rien à voir avec le secteur que vous visez actuellement. Peu importe, vous avez l’occasion de partager votre enthousiasme et vos envies dans votre lettre de motivation. Parlez de la formation que vous suivez, des compétences théoriques et techniques que vous avez déjà acquises, de votre souhait de vivre une expérience professionnelle enrichissante auprès d’un tourneur céramique… Enfin, consultez les sites web de ces ateliers s’ils en ont un. Ils prennent parfois le temps de développer ce qu’ils attendent des personnes qui pourraient suivre leurs stages. Ces informations vous serviront à écrire une lettre de motivation juste et convaincante.

Étape 3 : entrer en contact avec les entreprises et les studios céramiques de votre choix

Rien ne vaut la prise de contact directe, à l’heure où de nombreux échanges se font de manière virtuelle. Si vous avez l’adresse d’un atelier de céramique qui se situe près de chez vous, rendez-vous sur place ! Les métiers de l’artisanat sont nombreux et ont parfois les mêmes techniques de travail. Ne vous fermez donc pas certaines portes et tentez également votre chance auprès de modeleurs ou de faïenciers. Les candidatures spontanées mettent en avant la détermination des élèves à se former davantage et sont généralement bien vues par les professionnels. Ainsi, munissez-vous de vos documents et présentez-vous à votre futur lieu de stage. Si vous n’avez pas le temps, il vous reste la solution du mail, dans lequel vous pourrez faire parvenir votre C.V et votre lettre de motivation. Soyez bref dans votre message, puisque vous expliquez déjà tout dans vos documents envoyés en pièces jointes.

Étape 4 : anticiper l’entretien d’embauche pour faire bonne impression

La date de votre prochain entretien d’embauche est inscrite sur votre agenda. Il vous reste 15 jours pour vous préparer comme il se doit à cette entrevue qui pourrait déboucher sur un stage. Comment bien utiliser ce temps imparti ? Utilisez toutes les ressources qui sont à votre disposition pour vous entraîner. À titre d’exemple, vous pouvez solliciter les bons conseils de vos formateurs. Demandez-leur ce qu’ils pensent de vos compétences, quels sont vos points forts et vos points faibles. Ils sauront vous orienter pour savoir quels éléments mettre en avant lors de votre entretien. Là encore, si vous suivez une formation en ligne, vous avez la possibilité de vous aider de modules complémentaires dédiés aux stages. Sur youschool.fr, prenez rendez-vous avec le coach qui encadre votre parcours et posez-lui toutes vos questions, il est là pour vous.

Étape 5 : préparer la convention de stage

Vous pouvez suivre un ou plusieurs stages parce que vous êtes inscrit à une formation reconnue par l’État. Sachez qu’il n’y a pas un nombre limité de stages à effectuer pour un élève, vous pouvez donc vous inscrire selon vos convenances. Plus vous en faites, mieux c’est, et vous perfectionnez ainsi vos gestes de futur tourneur céramique. Afin d’être dans les règles, vous êtes obligé de fournir une convention de stage auprès de l’entreprise qui vous reçoit. Il s’agit d’un document qui a une valeur contractuelle et il définit les conditions de déroulé du stage. Pour ce faire, il suffit d’en faire la demande auprès de votre organisme de formation. À partir du moment où chaque partie a signé la convention, le stage peut commencer selon les conditions définies.


Plan du site