5 bonnes pratiques pour maitriser votre budget énergie à la maison

fournisseurs d'énergie

Publié le : 19 mai 20226 mins de lecture

À l’heure où les dépenses énergétiques explosent, il est plus que jamais nécessaire d’adopter des bonnes pratiques pour faire des économies d’énergie. En comparant les offres d’énergie, en renouvelant vos installations ou en adoptant des petits gestes au quotidien, découvrez 5 bonnes pratiques pour maîtriser votre budget énergie à la maison.

1. Comparer les offres des fournisseurs d’énergie

Vous êtes satisfait de votre fournisseur d’électricité ou de gaz, mais avez-vous déjà pensé à comparer les offres ? De nos jours, Internet offre une multitude d’outils pour maîtriser plus efficacement son budget énergie. Parmi ces outils, les comparateurs électrique en ligne peuvent vous permettre de réaliser de précieuses économies sur votre facture d électricité. Si vous connaissez votre consommation annuelle d’électricité, indiquez-la afin d’obtenir des résultats personnalisés. Renseignez également votre commune de résidence, ainsi qu’un ensemble d’informations liées à votre logement (appartement ou maison, surface, nombre d’habitants…). Enfin, vous pouvez aussi indiquer l’énergie à laquelle vous avez recours pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson. Rapidement, vous obtenez un comparatif des fournisseurs d’énergie avec la meilleure option pour vous.

À lire en complément : Comment réaliser des économies d'énergie dans votre logement ?

2. Adopter les bons gestes au quotidien

Pour maîtriser votre budget au quotidien, vous pouvez adopter les bons gestes afin de faire un maximum d’économies d’énergie. En particulier, il faut veiller à maîtriser les petites consommations énergétiques afin qu’elles ne prennent pas une ampleur démesurée dans votre facture annuelle. La nuit, pensez à bien fermer les volets en hiver afin de maintenir la chaleur dans la chambre. Ne surchauffez pas les pièces de vie. Idéalement, les chambres ne doivent pas dépasser la température de 18°. En baissant la température ne serait-ce que d’un degré, vous pouvez d’ores et déjà espérer faire des économies. Éteignez vos appareils en veille tels que la télévision ou l’ordinateur. Même en veille, ils continuent de consommer de l’énergie. Ne laissez pas vos chargeurs branchés dans le vide.

3. Mettre en place un thermostat programmable

Une fois que vous avez adopté les bons gestes et comparé les offres d’énergie sur le site Internet www.choisir.com, vous pouvez investir dans un thermostat programmable. D’une valeur comprise entre 50 et 300 €, un thermostat programmable est un équipement qui permet de contrôler la température de votre chauffage en fonction de plusieurs paramètres tels que la température ambiante ou encore les heures de la journée. Son installation est simple et rapide et ne nécessite pas de faire appel à un professionnel. Grâce à ce dispositif, vous pouvez adapter la température en fonction des pièces de votre appartement ou maison. Il existe des versions avec et sans fil.

Certains thermostats programmables sont même connectés à votre smartphone. Ainsi, vous pouvez contrôler à distance la température de votre intérieur. Cet outil est très pratique puisque le chauffage représente le principal foyer de dépense énergétique. En intégrant un thermostat programmable, vous maîtrisez pleinement votre budget énergie et réalisez des économies.

4. Effectuer des travaux de rénovation

Votre logement est-il bien isolé ? Si ce n’est pas le cas, des travaux d’isolation peuvent s’avérer très utiles pour faire des économies d’énergie. Système de ventilation, fenêtres, portes, toit… Il est important de commencer par faire un diagnostic de vos équipements afin d’évaluer si des travaux sont nécessaires. Pour cela, vous pouvez faire appel à un conseiller France Renov’ afin de bénéficier de conseils gratuits de la part de professionnels. En règle générale, ce sont le toit et les murs qui représentent les plus grandes sources de déperdition de la chaleur.

Chacun, représente respectivement un tiers des pertes thermiques globales. Réaliser des travaux de rénovation permet non seulement de bénéficier d’une facture énergétique plus faible et de profiter d’un meilleur confort chez-soi, mais également d’augmenter la valeur de son bien. Une étiquette énergétique moins énergivore est bien plus recherchée sur le marché de l’immobilier.

5. Miser sur les énergies renouvelables

Avec la montée globale des prix de l’énergie, de plus en plus de français investissent dans les énergies renouvelables. Les chaudières de bois granulés ont le vent en poupe. Elles permettent de réduire jusqu’à 50 % vos dépenses énergétiques en chauffage. Ces chaudières fonctionnent grâce aux granulés, qui représentent des copeaux de bois compressés. Pour installer cet équipement, vous pouvez faire appel à un professionnel. Le bois énergie constitue le combustible le moins cher du marché.

En termes d’écologie, ce type d’appareils offre une alternative à faible impact environnemental. En fonction du modèle que vous choisissez, il faut débourser entre 10 000 et 15 000 €. Diverses aides gouvernementales permettent de financer partiellement voire intégralement votre investissement. N’hésitez pas à demander des renseignements.

Plan du site