Un sinistre a longtemps été difficile à suivre et contacter son assureur relevait parfois du parcours du combattant. Heureusement, certaines sociétés d’assurance comme la SFAM s’emploient à rendre plus faciles les démarches de leurs clients en leur proposant un service en ligne. Ceux-ci peuvent alors effectuer une déclaration en ligne. 

Ce type de service est un vrai atout pour les sociétés cherchant à fidéliser leurs clients. Selon le type de sinistre (habitation, automobile, multirisque, etc.), il convient de solliciter son assurance.

La déclaration en ligne est-elle valable pour tous les dommages ?

La SFAM a la particularité d’assurer les accidents pouvant survenir sur à vos appareils multimédia ou à votre électroménager. Depuis 20 ans, téléphones mobiles, ordinateurs, tablettes et tous type d’objets connectés sont ainsi couverts contre les aléas pouvant subvenir à n’importe quel moment : perte, casse ou vol. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site https://www.declarer-mon-sinistre.fr.

La SFAM est le leader européen dans ce domaine, et s’enorgueilli de garantir la protection de ce matériel qui, ces dernières années, ont pris une place très importante dans notre quotidien, aussi bien au niveau des loisirs que dans le domaine professionnel. Ces outils hi-tech de haute-technologie sont de plus en plus performants. Mais ils sont aussi de plus en plus sensibles aux chocs. Il est donc, malheureusement, fréquent d’avoir des soucis avec sa tablette ou son téléphone. Au-delà de la garantie constructeur, ces dommages ne sont pas pris en charge.

Les assurés auprès de la SFAM n’ont quant à eux, qu’à remplir une demande d’indemnisation et se faire rembourser !

Les documents à fournir

La quantité de justificatifs à envoyer pour se faire rembourser par son assureur comme la SFAM change, n’est pas le même en fonction du sinistre dont vous avez été victime, mais quoi qu’il arrive, deux documents seront indispensables : la preuve d’achat de votre appareil assuré et une déclaration sur l’honneur dans laquelle vous détaillerez les circonstances ayant conduites au sinistre et son déroulement.

En fonction de l’incident, d’autres papiers seront demandés. Pour un simple vol, une copie de la plainte déposée sera exigée. Cependant, cette plainte doit avoir été déposée dans les deux jours après l’incident et rédigée en français. Pour un vol caractérisé ou avec violence, il faudra également associer une photocopie du certificat médical ou un témoignage de l’agression. 

Si le vol a eu lieu dans une voiture ou dans un local privé, vous devrez également envoyer un document attestant de la réparation de l’engin ou du local.

Un assureur affinitaire comme SFAM assurance prend également en charge la casse ou l’oxydation. 

Il faudra alors expédier l’appareil endommagé pour constat. La liste de justificatifs n’est pas exhaustive, sachant que l’assureur pourrait être amené à vous demander des précisions avant de débloquer votre remboursement.

Déclaration de sinistre : les assurances proposent désormais un service 100% en ligne

Dans le but de faciliter la vie à ses clients, l’assureur SFAM a développé une interface dédiée pour permettre à tous de déclarer en quelques clients un dommage. Une fois identifié dans votre espace mySFAM, il vous suffira de rentrer les informations obligatoires, pour effectuer une déclaration du sinistre dont vous avez été victime. Ces informations ont pour sujet d’abord la façon dont s’est produit le dommage et en second lieu, l’identification du matériel abîmé. Lorsque toutes les informations ont été enregistrées, la SFAM vous envoie un mail à votre assurance. D’autant plus que, la plateforme est accessible à tout moment, depuis un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone. Toutefois, si vous ne disposez pas de connexion Internet, la Société Française d’Assurances Multirisques vous permet également de déclarer votre sinistre par téléphone ou par courrier.