Vous n’avez pas assez de temps pour aller faire vos achats au magasin ? Le coût de la livraison à domicile vous rebute ? C’est le moment d’essayer le drive. Ce système de courses en ligne fait de plus en plus d’amateurs, attirés par les nombreux avantages qu’il offre.

Définition du concept

Le drive est un service de distribution qui ressemble assez à celui de la livraison de courses à domicile. La différence majeure ici, c’est que vos achats ne sont pas livrés au pas de votre porte, mais plutôt à un point de distribution préalablement choisi. En outre, vous n’avez pas besoin de descendre de votre véhicule. Vos achats sont, en effet, directement chargés par l’employé dans votre coffre.

Il est possible de bénéficier de ce type de service en vous rendant sur le site www.coursesu.com. Cependant, avant de vous lancer, il est préférable de comprendre parfaitement le mode de fonctionnement de ce système.

Comment fonctionne le système ?

Pour pouvoir bénéficier des services du u drive, vous devez au préalable vous inscrire sur un site internet. Vous recevrez ensuite un mot de passe et des identifiants qui vous permettront d’avoir accès au magasin en ligne. À partir de ce moment, vous pouvez passer votre commande en ajoutant des articles à votre panier virtuel. Une fois vos achats terminés, vous n’avez plus qu’à les valider.

Après avoir réglé votre facture par les moyens de paiement autorisés, vous recevrez un numéro de commande. Il vous faudra ensuite choisir le point de livraison le plus proche de chez vous ainsi que l’heure et le jour de la réception.

Il ne vous reste plus qu’à vous présenter à l’heure du rendez-vous au point de livraison. À votre arrivée, vous devrez signaler votre présence au livreur via la borne de distribution. Selon le distributeur, il peut s’agir d’un appel ou de la présentation de la carte du vendeur ou du numéro de commande. Certains magasins autorisent la présentation du smartphone ou d’une pièce d’identité.

Pour finir, l’employé chargé de votre commande range directement vos achats dans le coffre de votre voiture. Vous êtes ensuite libre de repartir aussitôt. Toutefois, il est important de comprendre qu’il existe plusieurs formats de « courses au volant ».

Les différentes formes

Il existe plusieurs formules d’emplettes « au volant » dont les plus répandues sont : le solo, l’adossé et le picking magasin.

Dans le cas du « solo », le distributeur est totalement autonome. Il s’agit en fait d’un entrepôt de stockage mis en place par l’enseigne pour le représenter dans un milieu où il n’est pas encore implanté. Il est en général près d’un axe routier important de façon à faciliter l’approche des voitures des clients.

En ce qui concerne la formule « adossé », l’entrepôt de stockage est placé à proximité de la grande surface. Cependant, elle fonctionne de façon autonome. Le choix est moins diversifié que dans le magasin principal. Ceci a pour avantage de vous permettre de compléter vos courses sur place en cas de besoin.

La formule « picking magasin » quant à elle, ne réserve qu’un emplacement de voirie et de parking à l’activité. Les commandes sont, en effet, préparées depuis la grande surface elle-même et sont justes livrées au client.

En fonction de la formule de courses u, proposée par l’enseigne, le service sera plus ou moins satisfaisant.

Courses sur internet : quels sont les avantages ?

Le principal avantage de ce système d’emplettes est certainement le gain de temps. D’abord, vous n’avez plus besoin de vous rendre en magasin pour faire vos achats. Vous n’aurez donc plus à passer plusieurs heures à pousser un caddie. Grâce au moteur de recherche de l’application, vous n’aurez qu’à sélectionner vos produits et à les ajouter à votre panier virtuel. Ce système est également bénéfique si vous n’avez pas le temps matériel pour aller faire vos achats.

De plus, vous n’êtes plus contraints de passer de longues minutes dans la file d’attente devant la caisse. Vous pouvez soit régler directement vos achats en ligne ou au moment de la livraison. Mieux encore, ce n’est plus à vous de vider votre caddie pour ranger vos achats dans le coffre de votre voiture.

Les courses u sont également un excellent moyen de maîtriser son budget. Lorsque l’on fait ses courses dans une grande distribution, il n’est pas rare de se laisser séduire par un produit. Vous n’en avez probablement pas besoin, mais la tentation est vraiment trop grande. Par contre, si vous faites vos emplettes en ligne, le moteur de recherche ne vous présente que ce qui répond à votre demande. Si vous recherchez des articles promotionnels, il vous faudra vous rendre sur les pages de promotions du site.

Plusieurs personnes sont encore réticentes en ce qui concerne les courses en ligne. Il faut dire, par exemple, qu’il n’est pas possible de vérifier sur internet si un produit est périmé ou non. Toutefois, vous n’avez rien à craindre. Toutes les enseignes qui offrent ce type de service disposent d’une charte de qualité. Conformément à celle-ci, la date de péremption de votre article ne peut pas dépasser un certain délai.

Des inconvénients ?

Le u drive présente indiscutablement de nombreux avantages. Toutefois, il présente également quelques points faibles. Vous n’avez par exemple pas la possibilité de choisir vous-même la viande ou vos fruits et légumes. Vous êtes obligé de confier cette tâche au vendeur responsable de votre commande. Dans ce cas, les risques de vous retrouver avec des produits endommagés sont plus élevés. Il est donc recommandé d’acheter soi-même ses produits frais auprès d’un marchand de proximité.

Par ailleurs, lorsque vous faites vos « courses au volant » vous aurez moins de choix que dans une grande distribution. Il n’est pas rare de ne pas pouvoir se procurer une marque bien spécifique de lessive, de riz ou de sauce piquante par exemple. Conséquemment, il vous faudra alors faire des courses supplémentaires en magasin plus tard.

L’autre inconvénient de ce système est le coût supplémentaire qu’il engendre. En effet, la livraison de courses n’est pas un service gratuit. Elle a un coût qui sera inclus dans votre facture. D’un autre côté, les prix des produits sont en général plus élevés sur internet qu’en magasin. Cependant, la plupart des acheteurs considèrent cela comme la contrepartie pour le service rendu.