Les pierres précieuses et semi-précieuses ont toujours été connues dans la confection de bijoux. Alors que ces pierres de valeur sont aujourd’hui, de plus en plus utilisées dans d’autres domaines que la fantaisie. Elles s’ajoutent aussi dans le monde de la guérison. C’est ce qui est appelé : lithothérapie.
De nombreuses personnes pratiquent actuellement la lithothérapie à cause de la recherche de bien-être.

Principe de la lithothérapie

De sa définition, la lithothérapie, c’est le fait de se soigner à l’aide des pierres de cristaux. Elle n’est pas reconnue par la médecine scientifique, mais ses succès auraient trouvé sens à travers les civilisations passées. L’approche de cette pratique s’intéresse par les principes actifs des pierres.
En lithothérapie, seules les pierres précieuses et semi-précieuses sont permises. Leurs apports bénéfiques se résument sur cinq critères à savoir la chromothérapie, l’oligothérapie, le pouvoir énergétique, les réactions enzymatiques et la piézoélectricité.
Les pierres ont chacune sa couleur. Dépendant de cette couleur, elles émettent des ondes vibratoires qui agissent sur la santé et le bien-être du corps, c’est la chromothérapie. De plus, les oligoéléments et minéraux constitutifs de la pierre sont spécifiques et leur effet sur la santé en dépend aussi. C’est ce qui explique l’oligothérapie. Par rapport aux ondes que la pierre émet, elle influence les points essentiels de guérison du corps humain, comme ceux utilisés en acupuncture, c’est l’effet du pouvoir énergétique de la pierre. Concernant les réactions enzymatiques de la pierre, elle s’explique par le fait qu’au contact de la peau, la diffusion des minéraux sur l’épiderme permet une pénétration plus profonde des vertus de la pierre comme dans l’homéopathie. Enfin, certaines pierres comme le quartz et la tourmaline possèdent des propriétés piézoélectriques qui sous l’effet du champ électrique, réagit sur le stress ou des problèmes inflammatoires.
De ce fait, les pierres précieuses sont devenues de véritable source de revenus. Le nombre de boutiques de lithothérapie ne cesse d’augmenter. D’une pierre à une autre, les bienfaits qu’elles donnent peuvent être différents et/ou complémentaires. Le site de www.france-mineraux.fr explique un peu plus sur les vertus des pierres utilisées en lithothérapie.

Méthodes pratiques d’utilisation de la lithothérapie

 La pratique de la lithothérapie peut se faire dans la vie quotidienne et de diverses manières.
Le port d’une pierre sur soi est la première façon d’utiliser la lithothérapie. C’est aussi la manière la plus simple. Elle peut être sous forme de bijoux, jouant à la fois le rôle esthétique dans votre mode. Ou bien, la mettre dans une poche, dans le sac à main. Être en contact direct de la peau, on peut profiter des vertus des pierres au maximum. Deuxièmement, l’installation des pierres dans son environnement est aussi une option, dans son lieu de travail, dans un coin dans la maison. Il existe bien des pierres destinées pour la maison, bien taillée et aux dimensions conséquentes. Deux plaisirs à la fois : de vraies décorations et un effet positif sur le bien-être suite aux vibrations qu’elles émettent dans toute la salle.
Les pierres semi-précieuses peuvent, aussi, être placées dessous son oreiller, chevet pour trouver un profond sommeil. Très prisée avec la méditation, la lithothérapie trouve plus de succès. Méditation et pierre semi-précieuse ensemble ne font qu’accroître les bienfaits des pierres dû à la concentration qu’il faut en méditation. Certaines utilisent aussi la lithothérapie dans son bain quotidien, les pierres placées dans l’eau renforcent les effets relaxants et apaisants du bain, grâce aux vibrations. D’autres personnes usent aussi de la lithothérapie en choisissant des savons faits de pierres ou même en faisant des élixirs minéraux, des boissons où les pierres sont laissées dans l’eau pendant des heures, le temps que l’eau se charge des énergies de la pierre pour ensuite les boires. Il en a ceux qui choisissent le massage à l’huile de pierres selon l’effet voulu.

Choisir la pierre semi-précieuse qu’il faut

En lithothérapie, le choix de la pierre se fait en fonction des bienfaits que le praticien désire avoir.
Pourtant, étant un débutant, il est fort possible d’ignorer encore les vertus des pierres. Il existe désormais beaucoup de guides pratique sur les pierres en lithothérapie. Cependant, quelques conseils sont à prendre en considération afin de choisir la bonne pierre qu’il faut.
Premièrement, ne jamais choisir la pierre au hasard, mais plutôt, suivre son intuition. Dans ce sens, la concentration est primordiale. Une sensation de bien-être et une attirance plus forte au toucher et au regard de la pierre sont bonnes signes. Puis, il est préférable de choisir une pierre de bonne qualité que de plusieurs pierres à basse qualité. La qualité joue un rôle très important dans l’émission des vertus des pierres. Les grosses pierres émettent plus d’énergie que celles de petite taille et dimensions. Il faut aussi savoir quoi qu’elles soient plus jolies à voir, les pierres polies dégagent moins d’effets naturels que celles brutes. La couleur des pierres a également de l’importance. Chaque couleur a sa signification, en citant que le rouge qui est la couleur du dynamisme, passion, amour, énergie ; ou bien le vert qui est la couleur d’espoir et d’harmonie. Enfin, si vraiment, on reste perdu dans son choix, mieux vaut se référer à son signe astrologique. En effet, porter une pierre en relation avec son signe peut bien faire l’affaire et être plus bénéfique. Cependant, une pierre peut être associée à plusieurs signes.

Les pierres semi- précieuses les plus courantes en lithothérapie

Généralement, la pratique de la lithothérapie aide à surmonter plusieurs problèmes comme les migraines, le stress, l’anxiété, le manque de confiance en soi, la peur, l’insomnie, la fatigue, les douleurs articulaires, les troubles de sommeil, les problèmes sexuels.
Quand on débute en lithothérapie, quelques pierres semi-précieuses sont basiques à savoir le quartz fumé, la cornaline, la citrine, le quartz rose, la tourmaline, l’améthyste, le cristal de roche et l’héliolite, récemment ajouté de la liste. Côté santé, le quartz fumé est utilisé dans le traitement des douleurs de crampes et chroniques, mais aussi dans celui du cancer. Thérapeutiquement, c’est la pierre de libération, de protection, de la dépression, et des cauchemars. Quant à la cornaline, c’est la pierre de l’infertilité donc elle aide dans l’infertilité et l’impuissance sexuelle. De même, c’est l’idéal pour soulager les douleurs menstruelles, les maladies liées à la reproduction comme la prostate, kyste ovarien, la contraction de grossesse. Elle réduit aussi le cholestérol. Psychologiquement, la cornaline est la pierre du courage, de la création, de la vitalité. Concernant la citrine, c’est la pierre pour régler les problèmes de digestion, de diabète, de défense immunitaire, d’énurésie, de manque de confiance en soi, de créativité, de dépression, et d’hypersensibilité. En cas de maladies liées au système circulatoire, à la fertilité et activité sexuelle, au stress, mais aussi face à des problèmes d’amour, d’émotions déséquilibrés, de traumatisme, et d’émotions négatives, opter pour le quartz rose. Concernant l’héliolite, connu comme la pierre de soleil, c’est la pierre des sentiments positifs, du porte-bonheur, de la protection, de l’empathie, du désir, de la stimulation, mais aussi du confort digestif. L’améthyste, lui, est utilisé dans la perte de poids, comme un tranquillisant et pour résoudre le mal de tête et de sommeil. Pour la tourmaline, elle protège le cerveau et la digestion, renforce les os, les muscles et les dents. Elle atténue aussi les peurs et redonne confiance en soi. Enfin, le cristal de roche atténue le stress, favorise la méditation. Côté santé, le cristal de roche agit sur les maux de tête, migraine, problèmes d’articulation, de fatigue, et de fièvre.
Beaucoup de cristal est utilisé en lithothérapie avec leur propriété et vertus, il n’y en a pas moins de 50 pierres.

Maintenir le pouvoir thérapeutique des pierres semi-précieuses

En pratiquant la lithothérapie, on bénéficie des vertus des pierres. Or, plus l’utilisation est fréquente, plus elles perdent en efficacité. Il est donc indispensable de maintenir leur puissance. Pour garder le pouvoir des pierres, il faut les purifier et les recharger. La purification est nécessaire puisqu’en lithothérapie, il y a changement d’énergie. Les pierres évacuent ses énergies positives sur le praticien alors que celui-ci émet des énergies négatives qui seront transmis dans les pierres. La purification des pierres peut se faire de différentes manières telles que la purification par le sel, celle de l’eau salée, celle de l’eau, celle à l’argile, celle par terre, celle par le son ou la méthode à l’essence naturelle. Quelle que soit la méthode, le principe consiste à immerger la pierre dans le purificateur, la laisser des heures et de rincer après. Toutefois, il est impératif de savoir si la pierre est tolérable à la méthode.
Pour le rechargement, il est utile pour recharger les pierres de force et de vigueur, de nouvelles énergies puisqu’elles se puisent et deviennent moins efficaces, suite à leur utilisation. Jusqu’à présent, le rechargement par le feu, par la lumière, par les Amas cristallins, par les ondes de forme constituent les méthodes de rechargement pour garder les propriétés des pierres en lithothérapie.

La lithothérapie est donc une méthode de guérison employé à travers le temps. Ces effets n’ont pas été encore prouvés par la médecine scientifique et il n’a jamais été prouvé leur efficacité. Néanmoins, la croyance laisse supposer qu’elle apporte à l’homme des bienfaits sur l’équilibre de ses émotions psychologiques, problèmes physiques, moraux, pour donner la sensation de bien-être et de bonne santé.