Se lancer en franchise peut être un excellent moyen de rentabiliser son entreprise. Cependant, cela n’est pas une tâche facile. La franchise est en effet un contrat émis entre deux intervenants, le franchiseur et le franchisé. La question à se poser est donc la suivante, comment lancer son entreprise en franchise ?

Qu’est-ce que la franchise ?

La franchise est un engagement qui relève de deux parties, à savoir le franchiseur et le franchisé. Le franchiseur est une entreprise qui exerce son activité commerciale dans un secteur bien défini. Cette entreprise en sa qualité de franchiseur octroie à une autre entreprise, le franchisé, à utiliser son enseigne et à vendre ses produits ou offrir ses prestations sous certaines conditions. Le franchisé quant à lui, s’agit d’une entreprise qui signe un contrat avec le franchiseur lui octroyant la faculté d’exploiter l’enseigne de ce dernier. Le franchisé exercera son activité commerciale en exploitant la marque du franchiseur en contrepartie du reversement d’un pourcentage bien défini des bénéfices à ce dernier. Devenir franchisé signifie s’entendre d’un commun accord avec le franchiseur concernant la compensation financière et la répartition des bénéfices. Du point de vue juridique, un contrat de franchise stipule un accord commun entre le franchiseur et franchisé en incluant des clauses relatives quant aux reversements des compensations financières pour l’utilisation de la marque du franchiseur. Il existe différentes démarches administratives à effectuer pour devenir franchisé, pour plus d’informations, rendez-vous sur ce site.

Lancer son entreprise en franchise

Une entreprise en franchise est un recours pour de plus en plus d’entrepreneurs qui veulent se lancer dans la création d’entreprise. Le secteur de la franchise commence à prendre de la place et devient très florissant pour ceux qui veulent créer une entreprise. En effet, la franchise touche en son intégralité tous les secteurs économiques. Avant de lancer son entreprise en franchise, il faut prendre en considération le secteur d’activité dans lequel exercer son activité commerciale. Il faut aussi prendre en compte le droit d’entrée. C’est une somme que le franchisé devra verser au franchiseur afin d’intégrer le réseau de ce dernier. Un des grands avantages de la franchise est la minimisation des risques. La notoriété du franchiseur peut aider l’entreprise franchisée à attirer de la clientèle et à rentabiliser son activité. L’un des secteurs les plus touchés par la franchise est le secteur alimentaire.

Les engagements entre franchiseur et franchisé

Le franchiseur ainsi que le franchisé sont tous les deux tenus d’obligations en raison de la clause établie dans le contrat de franchise. En effet, le contrat stipule différents engagements et obligations précis entre les deux parties et prévoie une clause que les parties sont tenues de respecter. Une des grandes obligations du franchiseur est la transmission du savoir-faire et la transmission des signes distinctifs. Le franchisé quant à lui devra verser le droit d’entrée en plus d’une compensation mensuelle pour l’intégration au réseau. Il existe différents moyens qui peuvent aider à répondre à la question sur comment devenir franchisé, quel secteur choisir et quel réseau intégrer. Il est important de savoir que la notoriété d’un franchiseur peut être le facteur clé de la réussite d’une entreprise en franchise en raison de l’étendue de son réseau, il est donc crucial de cibler le bon franchiseur.