Cependant, des progrès ont été réalisés dans ce domaine et il existe aujourd’hui des moyens de nous réconforter lorsque nous donnons notre dernier adieu. L’un d’entre eux consiste à penser que la personne ne part jamais vraiment ou que, si elle part, c’est uniquement pour continuer dans une nouvelle existence. Ce que nous partageons toujours, croyants et non croyants, c’est que les gens que nous aimons ne partent jamais complètement, du moment que l’on ne les oublie pas et qu’ils vivront toujours dans nos mémoires. Tôt ou tard, nous allons tous affronter la mort d’un membre de notre famille. Nous savons que ce seront des moments très difficiles, où l’on n’a guère la force d’affronter les formalités liées au décès et, sans perdre de vue le fait que la morgue et le crématorium sont des lieux que personne ne voudrait jamais visiter.

Comment choisir une pierre tombale ?

De nombreuses décisions doivent être prises, comme par exemple, choisir le type de plaque tombale. Les services funèbres, tels que www.france-tombale.fr disposent d’un large catalogue, de sorte que l’ultime adieu devient moins dramatique, mais se convertir plutôt en un hommage à la personne. À cet effet, il est possible de choisir différents types de plaques funéraires, de différents matériaux et même avec des couleurs et des motifs totalement personnalisés.

Comme votre souhait prioritaire sera sûrement de garder dans votre mémoire l’être dont vous avez perdu la compagnie, les services funèbres proposent une formule pour que, à votre manière, vous puissiez lui rendre l’hommage que vous pensez qu’il mérite : laisser la dépouille sous la protection des matériaux les plus durables avec lesquels les plaques tombales sont fabriquées. Quels sont-ils ? Essentiellement, le granit et le marbre, car ce sont les plus résistants aux intempéries. Il existe des variétés de granites à gros grain et de granit gris (plus fin). Celles en marbre doivent être fabriquées avec des matériaux de première qualité. Une alternative intéressante est le marbre de Macael. Il s’agit d’un type de marbre très caractéristique, pour son homogénéité de sa blancheur, avec peu de veines grises et d’une extraordinaire durabilité.

Les matériaux

Elles peuvent être réalisées en pierre de taille (les plus anciennes), ardoise, marbre, granite, grès ou même en bois. Chaque matériau possède ses avantages mais aussi ses inconvénients. Il est donc nécessaire de savoir quelle sera notre meilleure option. Les matériaux tendres, comme le bois, sont plus faciles à sculpter et conviennent donc mieux à un design personnalisé, mais se décomposent plus facilement et l’érosion peut rapidement effacer les inscriptions.

Les différents types de monuments funéraires

  • Les plaques funéraires : ce sont les plus courantes. Elles peuvent être simples, en forme de dôme, gothiques ou avec un relief.
  • Les stèles : désignent une pierre verticale placée en tête des tombes. Les noms, dates de naissance et de décès y sont gravés.
  • Les plaques inclinées : elles sont généralement placées sur une concession familiale pour identifier l’endroit exact le défunt est enterré. Elles ne portent généralement que le nom et les dates.
  • Les monuments et les croix : il peut s’agir de croix latines, de Calvaires ou de croix celtiques. Des obélisques et des colonnes peuvent également être installés.
  • Les pierres tombales personnalisées : elles sont très utiles pour représenter les passions ou la personnalité du défunt. Elles peuvent être sculptées de n’importe quel détail et comporter des portraits gravés. Grâce aux motifs personnalisés, on peut y immortaliser : une mascotte, un écusson de l’équipe préférée du défunt, un objet favori, comme une guitare, un ballon de football, une moto, etc. En outre, elles peuvent être gravées par des inscriptions souhaitées par la famille. Il est également possible d’opter pour des pierres tombales polychromes personnalisées, incrustées de marbre, de sculpture, etc.

Conseils pour le choix d’une plaque pour tombe

Il est utile de prendre en compte un certain nombre de détails lors du choix d’une plaque funéraire, comme par exemple le matériau dans lequel elle sera fabriquée. Celui-ci doit tenir compte du lieu et du climat pour assurer sa durabilité et éviter une détérioration précoce. Le matériau le plus courant est le granit. L’efficience des machines modernes a considérablement réduit le coût du polissage du granite et l’a rendu plus compétitif.

Nous ne pouvons pas non plus oublier le prix. Il est toujours possible de demander un devis et voir si nos possibilités financières correspondent à nos souhaits. Pour garantir le résultat souhaité, il est même désormais possible de demander une simulation informatique, afin d’apprécier en termes de couleur, de forme et de design, la plaque tombale achevée.